Une exposition témoignage

evan-reade-au-volant-d-une-jeep-d-epoque-photo-raymond-schoch.jpgUne exposition témoignage Evan Reade au volant d’une jeep d’époque. Photo Raymond Schoch Une exposition témoignage Au caveau Sainte-Barbe, l’association Mémoires de Sélestat a monté pour la 14 e année consécutive une exposition, avec un hommage particulier et mérité aux malgré-nous, 70 ans après leur incorporation de force. L’exposition intitulée « Sélestat dans la période sombre de son histoire » retrace les années de guerre, lors desquelles la ville était devenue « Schletschstadt », en présentant la vie quotidienne de ses habitants, les plans d’évacuation de la ville, l’accès aux abris, divers uniformes, mais également des documents évoquant la collaboration avec les Allemands. Il y avait salle comble pour l’inauguration de cette exposition qui recevait, sur invitation de Jean-Marc Husser, président de l’association, Evan Reade, consul général des Etats-Unis et Gilbert Roos, consul d’Israël. Un clin d’œil a en outre été fait aux soldats américains qui ont participé à la libération de Sélestat et au peuple juif qui a souffert lors de cette guerre. R.S.

Journal L'ALSACE