PREMIERE EXPOSITION DE LA JEUNE ASSOCIATION

La place de la Victoire à travers le siècle

La première exposition de la jeune association « Mémoires de Sélestat » se tient ce week-end au caveau Sainte-Barbe. La place de la Victoire, ses commerces et l'arsenal Sainte-Barbe sont à l'honneur.

Le caveau Sainte-Barbe est certainement l'un des bâtiments les plus emblématiques de Sélestat. Au fil des ans, le lieu est devenu l'un des coeurs de la ville. La place de la Victoire et ses commerces sont, eux, un des poumons économiques de la cité au moins depuis le siècle dernier. Et de nombreux commerces ont fait les beaux jours de ce quartier devenu zone piétonne sous la mandature du maire François Kretz en 1983. Les Sélestadiens nostalgiques se souviennent très certainement des anciennes enseignes de la place. Qui ne se remémore pas du Louvre alsacien et de sa magnifique bâtisse ? Qui n'a pas été cherché des graines chez Kaelbel ? Qui n'a pas été garnir son panier aux Petites Halles ou au Printania ? Qui n'a pas été se chausser chez Schoepf ? Qui n'a pas admiré le travail de l'ébéniste Victor Gall ? Qui encore n'a pas croqué dans une Narreklepffer de la boucherie Jaegli ? Mais qui sait, en revanche, que le caveau Sainte-Barbe possède un passé militaire ? L'arsenal était en effet un des plus importants stocks de munitions d'Alsace après l'invasion des Suédois. De belles pages de l'histoire de Sélestat se sont aussi écrites dans le quartier comme lors du jour de la libération de la ville. Un défilé sera mené avec le général De Lattre de Tassigny et le général de Goislard de Montsabert.
Pour sa première exposition, l'association « Mémoires de Sélestat », forte d'une quinzaine de membres, a choisi de mettre à l'honneur la place de la Victoire et le caveau Sainte-Barbe. « Le caveau Sainte-Barbe est le lieu où régulièrement les associations sont mises à l'honneur », indique Jean-Marc Husser, président de l'association.
 L'exposition de la place de la Victoire rappelle la période du début 1900 jusqu'à nos jours aux travers de photographies anciennes et de cartes postales mais aussi grâce aux prêts de nombreux objets prêtés par le collectionneur scherwillerois Théo Meyer. Pour chaque corps de métier, Théo Meyer s'est attaché à présenter les outils correspondants.
 Lors du vernissage de l'exposition ce soir, Pierre Schaetlzé sera fait membre d'honneur de l'association. « J'ai toujours eu un soutien sans faille de M. Schaetzlé pour les 14 expositions que j'ai menées jusqu'à présent. » Marcel Bauer, maire de Sélestat, recevra également sa carte de membre.
L'association « Mémoires de Sélestat » proposera une nouvelle exposition du 21 au 28 mars concernant l'histoire de la caserne Schweisguth. « Nous aimerions aussi être partenaire de la ville de Sélestat pour le 80e anniversaire du corso fleuri. »

 

Vivien Montag

Exposition du 16 au 18 janvier. L'association « Mémoires de Sélestat » et Théo Meyer présentent l'exposition « La place de la Victoire et son siècle passé » au caveau Sainte-Barbe de Sélestat de 10 h à 12 h et de 14h à 19 h. Entrée libre.
Édition du Ven 16 jan. 2009