Le nez en l'air

Le nez en l’air Les armoiries d’un illustre personnage sélestadien

le 19/07/2011 à 05:00 par Violette GouyAnimatrice du patrimoineà la Ville de Sélestat

Un homme célèbre a légué sa collection d’ouvrages remarquables à sa ville de naissance : ses armoiries sont portées par ce lion, en centre-ville. Photo Jean-Stéphane Arnold

Un homme célèbre a légué sa collection d’ouvrages remarquables à sa ville de naissance : ses armoiries sont portées par ce lion, en centre-ville. Photo Jean-Stéphane Arnold

Reconnaissez-vous ces armoiries ? Ce sont celles d’un homme illustre de Sélestat. Né en 1485, il étudia à l’école latine de la ville et légua à sa cité natale sa collection de livres, soit 670 ouvrages au total.

Cet homme n’est autre que Beatus Rhenanus. Plusieurs éléments en ville le rappelleront à votre bon souvenir. En voici un exemple. Ce sont ses armes qui sont ici représentées.

Sa famille étant originaire de Rhinau, localité située au bord du Rhin, Beatus tint à représenter sur ces armes ce fleuve qui fit partie intégrante du paysage de son village familial. Le Rhin est donc figuré par cette bande qui traverse en diagonale le blason.

Le lion qui tient les armoiries n’est autre que l’emblème de Sélestat. Vous retrouverez également deux lions à l’entrée de l’église Sainte-Foy et un lion sur la façade de la bibliothèque humaniste. Il symbolise la famille des Hohenstaufen qui a été à l’origine du développement de la ville au Moyen-Âge.

L’ensemble se trouve haut perché sur une construction qui égaye le centre-ville depuis 1984. Celle-ci fut réalisée en 1500 heures de travail par des compagnons sculpteurs qui laissèrent d’ailleurs leur signature dans la pierre, tout comme le faisaient les tailleurs de pierre au Moyen-Âge. Étant payés à la tâche, chaque tailleur devait signer son travail en gravant un symbole dans la pierre.

L’histoire est retracée sur un parchemin qui dort toujours dans son étui de cuivre scellé dans la pierre.

TROUVER Où se trouve ce détail découvert en ville le nez en l’air ? Réponse mardi prochain…

SAVOIR Le détail du 5 juillet est la statue de sainte Barbe. Elle se situe à l’angle de l’arsenal du même nom.