Le nez en l'air

Le nez en l’air Trois têtes pour un fronton Renaissance

 

Un fronton qui possédait trois têtes à l’origine.  Photo J.-S. A

Un fronton qui possédait trois têtes à l’origine. Photo J.-S. A

L’édifice qu’il faut découvrir ici fut reconstruit en 1601 comme l’indique la date inscrite sur le fronton. À cette époque, nous sommes en pleine Renaissance, mais en Alsace, l’architecture gothique tardive ne semble pas vouloir laisser sa place et se bat avec l’architecture Renaissance.

Si vous allez à la Commanderie Saint-Jean, construite en 1565, vous verrez que les encadrements de porte sont tantôt gothiques, tantôt Renaissance. Ici, notre édifice a beau avoir été reconstruit en 1601, il n’en reste pas moins ancré dans la tradition gothique.

La porte d’entrée est un mélange de gothique et de Renaissance. Chaque côté de la porte est encadré par de minces colonnettes de pierre qui se rejoignent. C’est ce que l’on appelle dans le jargon architectural des moulures entrecroisées.

Un fronton typiquement Renaissance surmonte le linteau de porte. On y retrouve d’élégantes volutes ainsi que deux petites têtes. Une troisième tête aurait dû compléter l’ouvrage. Elle a vraisemblablement subi les outrages du temps. Les visages sculptés sont un décor récurrent de la Renaissance. Voyez par exemple l’hôtel de ville d’Obernai ou la maison des têtes de Colmar.

Derrière cette porte se trouve un escalier à vis qui nous emmène jusque dans le grenier qui s’échelonne sur trois niveaux, comme à l’arsenal Sainte-Barbe ou à l’hôtel d’Ebersmunster. Cela laisse supposer qu’il fut utilisé pour y stocker des marchandises, des céréales… À qui cet édifice a-t-il bien pu appartenir ? Qui possédait à Sélestat des revenus en nature au Moyen-Âge ? Réfléchissez-y. La réponse vous mettra sur la voie.

TROUVER Où se trouve ce détail découvert en ville le nez en l’air ? Réponse mardi prochain…

SAVOIR Le détail de la semaine passée était le pignon néogothique de la chapelle Saint-Quirin, rue de l’Hôpital.

le 09/08/2011  par Violette GouyAnimatrice du patrimoineà la Ville de Sélestat

×