Hommage à François Kretz

20071228-dna010428.jpgin memoriam - sélestat Hommage à François Kretz FRANÇOIS KRETZ, MAIRE DE SÉLESTAT, est décédé il y a juste 25 ans dans l’exercice de ses fonctions. Dans la nuit du 27 au 28 décembre 1987, le Docteur François Kretz était emporté par un malaise à son domicile d’Ohnenheim. Il avait 43 ans. Conseiller régional et général, cet ancien maire de Sélestat a eu un parcours aussi brillant qu’atypique. François Kretz était profondément attaché à Sélestat : il était un véritable capitaine qui y a laissé son empreinte. Grand amoureux de la cité de Schletto, il aura été un édile passionné. La ville de Sélestat salue aujourd’hui la mémoire d’un homme de conviction et d’action. Ses prises de positions s’intégraient dans un ensemble pour faire avancer ses projets. Il avait le souci permanent de faire avancer les choses, d’innover et de redynamiser Sélestat. Ce 28 décembre 1987 au matin lorsque le téléphone sonna pour annoncer la disparition du maire François Kretz, ce fut une douche froide pour de nombreux Sélestadiens. Par son sens du travail et son sens de la politique, il avait donné de l’ardeur à Sélestat. Il a contribué à l’édification de la ville. François Kretz incarnait l’accomplissement et la maîtrise de sa propre vie. Il a laissé à chacun la mémoire d’un homme d’une grande volonté et d’un total dévouement à ses administrés. Il a rempli ses mandats en âme et conscience, en y mettant non seulement toute son énergie, son intelligence, mais aussi tout son cœur. Ses prises de position, son parler franc et direct faisaient de lui un maire « très attachant » pour ses concitoyens. François Kretz était parfois déroutant mais toujours fascinant, pour ses amis comme pour ses adversaires. Jusqu’au bout, il aura été un combattant, dont le départ aura été vécu avec beaucoup de tristesse par tous les Sélestadiens. publié le 27/12/2012

DNA