à qui le limon en hélice

Le nez en l’air

À qui le limon en hélice ?

Ce type d’escalier est fréquent à Sélestat. Photo Jean-Marc Loos


On dirait une glace à l’italienne avec cette jolie spirale ! Pourtant, même si c’est de saison, ce n’est évidemment pas de ça dont il est question.

On est en réalité face à un escalier à limon hélicoïdal.

Oui, vous avez bien lu… Cette dénomination compliquée désigne un escalier qui s’apparente à un colimaçon, en forme d’hélice (ce qui explique le terme « hélicoïdal »).

Le limon, quant à lui, est cette partie qui va soutenir les marches. Nous voilà donc au cœur d’une tourelle dont l’escalier a été particulièrement ouvragé.

Encore une fois, nous n’avons là pas un modèle unique, mais un exemple parmi d’autres à Sélestat.

Ceux d’entre vous qui ont déjà eu l’occasion de monter au premier étage de l’hôtel d’Ebersmunster, par exemple, reconnaissent certainement ce style ! À nouveau, c’est vers les bâtiments de la période Renaissance à Sélestat qu’il faut chercher pour trouver leur trace…

Et puisqu’on y est, si votre curiosité vous permet de reconnaître le bon escalier, profitez-en pour chercher d’autres détails intéressants, comme les marques des tâcherons qui ont travaillé sur cet ouvrage !

Estelle Moser Animatrice du patrimoine à la Ville de Sélestat

×